La mystérieuse carte de Piri Reis...

Publié le par Earth Freeman

Une carte représentant les bords de l’Afrique, de l’Amérique du sud et de l’antarctique a été découverte en 1929, à Constantinople. Nous savons que cette carte appartenait à l’amiral ottoman Piri Reis. Aussi cartographe, Piri Reis aurait réalisé cette carte en 1513 en recopiant et en assemblant de nombreuses cartes. Il s’agirait de cartes constituées lors des expéditions de Christophe Colomb et aussi de cartes plus anciennes.

Le tracé de l’Antarctique dévoile les côtes telles qu’elles se trouvent sous une épaisse couche de glace depuis au moins 10 000 ans. Seulement, l’Antarctique n’a été découvert que vers 1818 et il faut attendre un peu après 1945 pour que la Navy américaine, à l’aide de sonars relève en détail les côtes de l’antarctique ensevelies sous la glace. Après comparaison, les tracés de la carte de Piri Reis et ceux de la Navy se révèlent être semblables.

Les longitudes sur lesquelles sont représentées l’Amérique du Sud et l’Afrique semblent exactes. Cependant les connaissances cartographiques n’étaient pas suffisamment avancées pour obtenir de tels résultats au XVIème siècle.



La carte de Piri Reis a été examinée par des scientifiques et s’est révélée authentique. Le professeur Hapgood qui étudia cette carte ira même jusqu’à en conclure « Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous avons la preuve qu’un peuple ancien a exploré l’Antarctique quand ce continent était encore libre de glaces.Il est manifeste que ce peuple disposait d’une technologie nettement supérieure à toutes celles des peuples de l’Antiquité, du Moyen-âge et jusqu’à la seconde moitié du 18è siècle ». Alors qu’Albert Einstein soutenait le professeur et rédigea même la préface de son premier livre à ce sujet, il n’en fut pas de même concernant le reste du monde scientifique qui écarta ses thèses et le ridiculisa.

D'autres cartes mystèrieuses ont été découvertes. Certainement trop dérangeantes, ces cartes auraient le pouvoir de renverser les plus grandes théories de l’humanité.

Fiction ou réalité, une chose est sûr, lorsque des indices exceptionnels, qui permettraient de se repencher sur certaines grandes théories, sont écartées et ignorées, la recherche de la vérité sur notre passé s’avère avancer bien plus lentement.

Publié dans Enigmes

Commenter cet article

jc 15/02/2009 10:57

les mettre en étude  risquerait de faire tomber de leurs stélle tout ses grand nom de la science qui se prennent pour les bouches de la vérités .........j' te foutrais tous ça au boulot moi     il ont peur de passé pour des bourriques 

:0051:Sebiwan 19/01/2009 15:01

J'en ai entendu parler ! C'est hallucinant !